Home

La Nouvelle Monnaie est là !

Tout le monde semble s’être converti en Expert du Bitcoin, Etherum, Namecoin…

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au Bitcoin, il valait dans les alentours de 90 Euros.

Est-ce que je regrette de ne pas en avoir acheté à l’époque ? Pas vraiment, et je vais vous dire pourquoi.

Le Bitcoin, ce bulbe de tulipe moderne.

Bitcoin bubble cryptocurrency with Tulip bulbs -Tulip mania market crash concept image

Au XVIIe S., un phénomène ravage les passions aux Pays-Bas. Plus tard, on l’appellera la Tulipomanie (Ref. Wikipedia).

Ce fût la première bulle spéculative reportée, constatée et documentée de l’histoire moderne. Il y en eût d’autres par la suite et elles ont toutes suivi un déroulement chronologique similaire.

Je vous laisse aller vous documenter sur les bulles spéculatives plus en détails si vous ne savez pas [encore] ce que c’est.

En résumé, je reprendrais ici ce qui caractérise une bulle spéculative:

  • Il s’agit d’un phénomène de grande ampleur : au niveau d’un pays, un continent, voir global. Rarement limité à une petite communauté.
  • Le prix d’un actif quelconque, matériel ou immatériel fait subitement l’objet d’une convoitise frénétique alors que rien n’a changé intrinsèquement pour cet actif. Il semblerait que la bulle qui touche cet actif voit ses origines dans des causes externes indépendantes de l’actif en question.
  • L’actif en question n’a quasiment aucune valeur intrinsèque. Je dirait même plus : au moins il a de valeur intrinsèque, au plus la bille est violente.
  • Une espèce de folie hystérique se développe autour de cet actif au point que des myriades d’experts fleurissent de partout en un rien de temps.
  • Les gens qui s’y prennent au jeu perdent peu à peu tout sens de rationalité de base. Ils entrent dans la bulle, une espèce de réalité parallèle dans laquelle les lois de la nature s’appliquent pas.

Pourquoi alors essayer de leur faire entendre raison?

Je sais que c’est inutile.

Disons que c’est par simple sursaut de l’ego qui me permettra après que la bulle aura éclaté de pouvoir clamer haut et fort : « Vous voyez, je vous l’avais bien dit ».

Pourquoi le Bitcoin (BTC) et toutes les autres crypto-monnaies sont dans une bulle.

Tout d’abord, le BTC (et par extension toutes les autres crypto-monnaies) sont des actifs composé intrinsèquement d’une chaîne de caractères, rien de plus.

Un Bitcoin n’est rien de moins qu’une ligne de code électroniquement sauvegardée sur un support de stockage.

Dès ses premières heures, le BTC a été comparé à l’or car ils partageaient de nombreuses caractéristiques: quantité limité, donc impossible à multiplier à l’infini et non dépendance à un organisme de contrôle central qui pourrait le manipuler.

Cependant, je refuse de qualifier le BTC d’ « or électronique » pour la simple et bonne raison que l’or physique a des qualités intrinsèques que le BTC n’a pas:

  • L’or est inaltérable. Vous pouvez enterrer une once d’or dans votre jardin et dans 2.000 ans quelqu’un va la retrouver intacte.
  • L’or est un actif tangible: on peut le toucher et le modifier manuellement.
  • L’or est indépendant de toute source d’énergie et de réseau pour exister: lorsqu’on coupe le courant, je peux encore utiliser de l’or, alors que le BTC nécessite un appareil électronique en état de marche, c-à-d alimenté par du
  • courant, et surtout qu’il soit connecté d’une manière ou d’une autre à un réseau pour pouvoir être échangé.
  • L’or physique ne laisse aucune trace de transaction lorsqu’il est échangeable, alors que chaque Crypto échangée laisse une trace dans le Ledger. Si le Ledger est anonyme, il suffit d’identifier qui se cache derrière le code d’un portefeuille pour qu’il ne le soit plus.

De plus, j’ai encore du mal à appeler les Cryptos des Monnaies au sens économique du terme, tout simplement parce qu’elle n’en n’ont pas les attributs fondamentaux, à savoir:

  • Instrument d’échange: si on peut déjà payer en BTC dans quelques endroits, on ne peut pas encore payer partout et la volatilité de sa valeur par rapport aux monnaies classiques rend impossible un mécanisme de fixation de prix fiable.
  • Étalon de valeur et unité de compte: le BTC en est à des années-lumières de parvenir à ce stade à cause jutement de sa volatilité
  • Réserve de valeur: une monnaie permet de déférer dans le temps la jouissance d’un revenu par le simple fait de la thésauriser. Cela ne peut se faire à l’aide d’un actif en pleine bulle, sous peine de perdre le tout.

Comme annoncé plus haut, je me suis intéressé au sujet alors que le BTC se négociait un peu moins de 100 euros pièce. Déjà à l’époque ce prix semblait exagéré car il valait cent fois moins deux ans auparavant.

Les arguments qui perdent de leur force

Nombreux arguments qui faisaient la force du BTC sont en train d’être battus en brèche, affaiblissant d’autant la confiance que je lui prête.

Voici mes deux favoris:

La multiplication des bitcoins est potentiellement infinie.

Un des arguments de base des gens qui comparent le BTC à l’or est qu’il n’en existe qu’une quantité limité bien définie et qu’une fois que le dernier BTC aura été miné, il n’y en aura pas un de plus pour venir gonfler la masse des BTC en circulation.

Cet argument n’est plus valide.

Pour le contourner, la communauté des BTC a décidé de créer des Forks (fourches).

Un Fork est le consensus de créer un second registre dans lequel tous les BTC existants seront recopiés sous un nom légèrement différents.

En pratique, si avant un Fork vous possédez un bitcoin, après le fork, vous aurez un bitcoin et une autre unité de l’autre monnaie.

A ce jour, le BTC a déjà fait l’objet de 3 forks.

Ce qui me fait peur, c’est qu’en théorie on peut faire autant de forks qu’on veut et chaque nouvelle monnaie issue d’un fork peut elle-même faire l’objet d’un fork également.

En conclusion il est même plus facile de démultiplier les crypto monnaies que les monnaies classiques car ces dernières ont des contraintes physiques et logistiques que les cryptos n’ont pas.

Les Cryptos, des super-monnaies fiduciaires

J’aurais même envie de dire « monnaies fiduciaires sous stéroïdes ».

C’est généralement à ce stade de la conversation que les pro-BTC commencent à se montrer agressifs car ils tombent à court d’argument.

Une monnaie classique (Dollar, Euro, etc. Toutes les monnaies nationales du monde en fait) est actuellement une monnaie fiduciaire. C’est à dire que elle ne renferme aucune valeur intrinsèque.

Ce qui fait la valeur d’une monnaie fiduciaire, c’est le consensus global à ce sujet. Pour l’aider, on utilise des outils assez efficaces que la loi et la justice pour asseoir cette confiance.

Lorsque cette confiance est brisée, la monnaie perd toute valeur et plus personne ne veut plus l’utiliser. Les billets de banquent retrouvent leur valeur intrinsèques et peuvent juste servir à se chauffer ou décorer les murs.

Les causes de la perte de confiance peuvent être multiples, par exemple la disparition de l’organisme émetteur qui en garantissait la contre-valeur (raison pour laquelle en temps de guerre, il n’y a que l’or qui soit accepté comme contrepartie) ou la surproduction de cette monnaie et son injection massive dans le circuit économique, provoquant une inflation incontrôlable.

Concernant le BTC, qu’est-ce qui fait sa valeur? Certainement pas les quelques symboles aléatoires qui composent sa ligne de code.

La valeur des Cryptos est uniquement composée de la confiance qu’une certaine population place dans cet actif.

Les jours où cette confiance n’existait pas encore, dans ses débuts, le BTC n’avait aucune valeur.

Le jour où la confiance dans la valeur des bulbes de tulipes a disparu, le marché ne s’est même pas effondré : il a disparu d’un coup.

Une bulle, ça finit toujours de la même façon: ça éclate.

Pop.

C’est d’ailleurs comme ça qu’on peut définitivement les reconnaître.

Tant que la bulle n’a pas éclaté, il subsiste un doute qu’on ne soit pas en présence d’une bulle.

Voilà donc pourquoi je vais laisser les autres jouer avec les cryptos et je préfère rester assis sur mes pièces d’argent et d’or.

—–

Pour en savoir plus, j’ai sélectionné ci-dessous quelques ouvrages qui ont obtenu les meilleures avis des lecteurs:

   

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s